Jardiner avec la lune : juin 2020

Par - Publié le
Après déjà 2 mois d'un printemps généralement très beau et très sec, le mois de juin marque l'arrivée de l'été. Maintenant que les risques de gelées sont derrière nous, le principal risque est la sécheresse. Pour avoir de belles récoltes de légumes, suivez le calendrier lunaire de jardinage.

Comment bien jardiner avec la lune en juin 2020 : le calendrier

Nous débutons le mois de juin en lune descendante, c’est la période favorable pour : bouturer, enrichir le sol, éclaircir les semis, repiquer, planter, tailler, diviser.

Date Type de jour Phase Actions à mener au jardin
Lundi 1er et mardi 2 juin Jour racines   Repiquer les poireaux.
Planter des céleris-raves.
Mercredi 3 juin avant 10h45 Périgée   Ne pas jardiner
Mercredi 3 après 10h45 et jeudi 4 juin Jour fleurs   Planter les choux-fleurs et les brocolis.
Marcotter les glycines et les bignones.
Bouturer les arbustes.
Vendredi 5 juin avant 16h15 Jour feuilles   Repiquer ou planter les salades, les céleris à côtes, les choux, le céleri, les épinards, et les blettes.
Vendredi 5 juin après 16h15 Eclipse lunaire Pleine lune
Pleine lune
Ne pas jardiner
Samedi 6 juin avant 15h Jour feuilles   Repiquer ou planter les salades, les céleris à côtes, les choux, le céleri, les épinards, et les blettes.
Samedi 6 juin après 15h Noeud lunaire   Ne pas jardiner
Dimanche 7 et lundi 8 juin avant 18h20 Jour fruits   Planter les tomates, les aubergines, les poivrons et les courgettes.
Tailler les gourmands.

Le 8 juin, on passe en lune montante, période favorable pour semer et greffer.

Date Type de jour Phase Actions à mener au jardin
Lundi 8 juin après 18h20 Jour fruits   Semer les courgettes, les melons, les pastèques et les pois à grains ridés.
Mardi 9 et mercredi 10 juin Jour racines   Semer les betteraves, les carottes, les radis, le céleri et les navets.
Du jeudi 11 au 13 samedi 13 juin avant 17h Jour fleurs Lune : dernier quartier
Dernier quartier
Semer les choux-fleurs et les brocolis.
Semer en place les fleurs bisannuelles.
Samedi 13 après 17h et dimanche 14 juin Jour feuilles   Semer les salades, les choux, le céleri, les épinards et les blettes.
Lundi 15 juin avant 8h Apogée   Ne pas jardiner
Lundi 15 après 8h et mardi 16 juin Jour feuilles   Semer les salades, les choux, le céleri, les épinards et les blettes.
Mercedi 17 juin Jour fruits   Semer les courgettes, les melons, les pastèques et les pois à grains ridés.
Du jeudi 18 au samedi 20 juin Jour racines   Semer les betteraves, les carottes, les radis, le céleri et les navets.
Dimanche 21 juin avant 13h45 Noeud lunaire Nouvelle lune
Nouvelle lune
Ne pas jardiner
Dimanche 21 juin après 13h45 Jour fleurs   Semer les choux-fleurs et les brocolis.
Semer en place les fleurs bisannuelles.

Le 22 juin, on repasse en lune descendante.

Date Type de jour Phase Actions à mener au jardin
Lundi 22 juin Jour fleurs   Planter les choux-fleurs et les brocolis.
Marcotter les glycines et les bignones.
Bouturer les arbustes.
Mardi 23 et mercredi 24 juin Jour feuilles   Repiquer ou planter les salades, les céleris à côtes, les choux, le céleri, les épinards, et les blettes.
Jeudi 25 et vendredi 26 juin Jour fruits   Planter les tomates, les aubergines, les poivrons et les courgettes.
Tailler les gourmands.
Du samedi 27 au lundi 29 juin Jour racines Lune : premier quartier
Premier quartier
Repiquer les poireaux.
Planter des céleris-raves.
Mardi 30 juin avant 9h20 Périgée   Ne pas jardiner
Mardi 30 juin après 9h20 Jour fleurs   Planter les choux-fleurs et les brocolis.
Marcotter les glycines et les bignones.
Bouturer les arbustes.

Comprendre le calendrier lunaire

Rendu populaire par le magazine de jardinage Rustica, le concept de calendrier lunaire de jardinage repose sur des règles claires, et des théories précises. Pour bien les comprendre, il faut appréhender certains concepts :

Phases de la lune

Pleine lune, premier quartier, nouvelle lune, dernier quartier... Des concepts qui nous sont familiers, puisque qu'il s'agit de l'apparence de la lune dans le ciel à nos yeux. Celle-ci ne dépend que de la portion de lune illuminée par le soleil, vue à partir de la terre. L'essentiel à retenir : les différentes phases lunaires n'ont aucun impact sur la façon dont vous jardinez avec la lune.

Lune montante et descendante

D'une journée à l'autre, à la même heure, la lune peut nous apparaître plus ou moins haute dans le ciel. Si elle est plus haute que la veille, on est en lune montante. Dans le cas contraire, on est en lune descendante. En lune montante, la sève monte dans les plantes, favorisant ainsi la partie haute. Ce sont les meilleurs jours pour greffer, et pour récolter les fruits. En lune descendante, la sève ne monte pas, c'est la partie souterraine de la plante qui est privilégiée, comme les racines. Ainsi, on préfèrera ces jours pour tailler, repiquer, rempoter, labourer, couper le bois. La tonte du gazon est plus favorable en cette période, car ils s'enracinent mieux.

Type de jours

Tout au long de son parcours dans le ciel, la lune traverses les différentes constellations qui sont familières aux astronomes amateurs.

  • Si la lune traverse les constellations des Gémeaux, de la Balance ou du Verseau, on est en jour Fleurs. De façon générale, c'est la période où l'on s'occupe surtout des fleurs et des légumes fleurs.
  • Quand la lune traverse les constellations du Cancer, du Scorpion ou des Poissons, on est en jour Feuilles. Il s'agit des jours durant lesquels il faut s'occuper des plantes cultivées pour leur feuillage ou leur tige.
  • La lune traverse les constellations du Bélier, du Lion ou du Sagittaire, on est en jour Fruits (ou jour graines). On s'intéresse ces jours là principalements aux plantes que l'on cultive pour leurs fruits (comme les arbres fruitiers), les légumes-fruits ou leurs graines.
  • Si la lune se trouve dans les constellations du Taureau, de la Vierge et du Capricorne, nous sommes en jour Racines. Tout naturellement, on s'intéresse aux plantes cultivées pour leur racines, tels les légumes-racines.

Apogée et périgée

La lune de décrit pas une orbite parfaitement circulaire autour de la Terre, mais elliptique. Ainsi, la lune peut se trouver au plus près à 365.000 km de la Terre, et au plus loin à 405.000 km. Lorsque la lune se trouve à sa distance minimale, on parle de Périgée. Son attraction est beaucoup plus forte, et les jeunes semis s'étiolent. Lorsqu'elle est la plus éloignée, on parle d'Apogée. L'attraction est moindre et les jeunes semis poussent moins bien. Apogée ou périgée, donc, on s'abstiendra de jardiner ces jours-là.

Eclipse et noeud lunaire

Lorsque la lune coupe le plan de rotation de la Terre autour du soleil (que l'on appelle plan de l'écliptique), on a affaire à un Noeud lunaire. Si le noeud lunaire tombe en plus lors d'une pleine lune ou d'une nouvelle lune, le phénomène, bien plus connu du grand public s'appelle une eclipse. En ces périodes il est déconseillé d'intervenir au jardin, car les végétaux sont perturbés.