COMPOSTEUR (Page 2)

Message précédent
Pellia (39)
08/08/2017 à 22:14

Bonsoir,
Les mouches ce sont des drosophiles, bien connues des biologistes. C’est un insecte hygrophile (qui aime l'humidité) et lucicole (qui aime la lumière). Le composteur doit être fermé. L’eau qui s’évapore, touche le couvercle et retombe dans le composteur. La partie qui fermente est à 60°, les drosophiles ne vont pas s’y installer. Il y a une très légère odeur agréable, comme la choucroute ou l’ensilage. Question de mettre des copeaux ou du BRF, avis non partagé, j’ai assez fait de bêtises avec ces matériaux, chacun fait ce qu’il veut.

Réponses
IDEFIX84 (84)
09/08/2017 à 12:04

Bonjour,
Le tout, c'est d'y aller petit à petit, au jour le jour, et constater l'évolution à chaque fois.
Le marc de café que tu peux récupérer (auprèsd'un bar-tabac, par exemple) est très bon pour assécher progressivement, et les vers adorent.

Paquerette (76)
13/08/2017 à 19:01

Bonsoir Pellia ! En parlant du BRF tu dis ( j’ai assez fait de bêtises avec ces matériaux) Peux-tu nous dire ce que tu as fait comme bêtises avec le BRF que nous ne fassions pas les mêmes erreurs ! C'est une vrai mode..... faut-il en mettre partout ? est-ce une solution miracle pour faire renaître la bonne terre ? Bonne soirée :)

Pellia (39)
14/08/2017 à 08:29

Bonjour,
Ouais ! Il faut avoir une machine pour faire du BRF, c’est bruyant et dangereux. Une vient d’exploser en utilisation. Avec la machine qui vient d’exploser, j’avais trouvé un truc, ôter le déflecteur et le BRF était projeté directement sur le terrain à 25 m en tournant de temps en temps la machine, on couvre le terrain de BRF. Une épaisseur pour recouvrir la terre et la dissimuler, en gros cela fait entre 1 et 2 cm d’épaisseur. Passage du motoculteur pour mélanger et enfouir ce BRF. Première année stérilité totale du terrain y compris les indésirables. Deuxième année, terre un peu moins stérile mais aucun résultat. À la troisième année, je n’ai pas fait de miracle sur la parcelle. À la cinquième année bonne culture.
Dans un composteur qui fonctionnait très bien, j’ai mis une couche de BRF d’environ 15 cm, le travail du composteur c’est arrêté, plus un vers de terre. Un an après, cette année, j’ai vidé le composteur en mettant le produit sur le terrain. Je vois où j’ai vidé, la végétation n’est pas exubérante. Le BRF autour des arbres, c’est bon, la décomposition partielle est visible à la troisième année, lorsque les merles viennent éparpiller pour trouver de la nourriture. Il ne faut pas mettre de résineux dans le BRF. Je possède une machine à bois, j’utilise surtout du résineux non traité. Les copeaux sont dans un tas non protégé des intempéries, ils ne se dégradent pas. Le BRF ce ne sont pas des brindilles de la culture potagère, c’est du bois provenant de branche d’arbre. Vous pouvez récupérer du BRF au bord des routes en demandant, par politesse, à ceux qui broient les branches. Pour faire des copeaux de bois pour les chaudières, en gros pour un résineux de 40 cm de diamètre, la machine, qui est mobile, avale 1 mètre par seconde. Ces copeaux sont en vente chez Gamm-vert dans des grandes poches.

IDEFIX84 (84)
14/08/2017 à 13:18

Normal!
Eh oui on ne retourne pas le sol, d'abord, et on étale le brf surtout pour etouffer les advantices et préparer le sol en vu de futures plantations.
Gros inconvénient, cela met du temps à se décomposer. Donc, à mon avis, vaut mieux le réserver au paillage ou aux allées.
Mais j'évite de le mettre au compost car trop lent à la décomposition, même posé en lasagnes.

IDEFIX84 (84)
14/08/2017 à 13:21

Un lombricomposteur envahi par des moucherons, qui pondent dans le jus, le mieux, ajouter des déchets de cartons, de papiers ou du journal, ce dernier pouvant servir de lieu de reproduction des vers.

Pellia (39)
14/08/2017 à 18:16

Bonsoir,
Merci @IDEFIX84, j’ai fait un paillis à des artichauts, cela s’est transformé en cata. Le temps de décomposition est lent, seul le noisetier est relativement rapide, une année. Pêcher et prunier crevés sur place, passent très mal dans la machine, (bois très dur et cassant) ils se décomposent très mal. Je pense qu’il doit y avoir une réaction chimique avec le sol ? Faire un paillis avec des feuilles ou des tontes ne font pas des catastrophes.
Pour le composteur, du papier journal, oui. Pour les autres papiers, catalogues et papiers glacés qui sont des papiers couchés, ils ne se décomposent pas. Idem pour les cartons. L’encre d’imprimerie serait néfaste ? je n’ai pas d’avis.

IDEFIX84 (84)
15/08/2017 à 13:52

Bonjour Pellia,
Normalemment, les encres d'imprimerie sont règlementées pour être bio. Seulement, le papier non glacé est à proscrire, mais pour les journaux, il n'y a pas de soucis; quant au carton, il n'y a que l'encre noire qui peut être acceptée, pas la couleur!
poser du carton autour du tronc des arbres après plantation, mouillé, il ralentira ou suprimera les adventices à ses pieds, puis au besoin du BRF par dessus le carton mouillé ou du paillage sec.
Courage, avec les échecs, on apprend a ne pas refaire la même bétise! Ce n'est qu'un bien, de se remettre en question! vive le jardinage!!!

Paquerette (76)
15/08/2017 à 15:17

Bonjour Idéfix !
C'est vrai le carton c'est génial pour pailler, lorsque je fais mes courses chez Leclerc je prends les rectangles de carton qui séparent les couches de packs d'eau, aux pieds des haies ou dans les allées c'est super efficace pour stopper les adventices.
Bon après-midi.

IDEFIX84 (84)
15/08/2017 à 16:29

Bonjour Pâquerette, pour ma part, je découpe dans un carton d'emballage la forme nécessaire pour la plante, car une fois bien mouillé, non seulement arrête les adventices, mais économise sur l'eau d'arrosage en maintenant l'humidité du sol. Seule précaution, vérifier dans la journée que les limaces ou escargots n'y viennent pour s'abriter du soleil!

Volubilis (95)
30/04/2018 à 18:53

Bonjour ! Je l'ai eu ce composteur et il n'est franchement pas pratique. Je l'ai complètement démantelé et me suis servi des montants bas pour faire un bac complètement à l'air libre. Depuis j'ai du compost ! Parce que le mieux pour en avoir, c'est simplement un carré ou deux en bois qu'on rempli.