Potager en Belgique : fertiliser sans usage de pesticides, c'est possible ?

Message d'origine
Babette41 (BE)
11/09/2019 à 13:23

Coucou tout le monde,

Grâce à l'aide de quelques personnes sur ce forum, je me suis lancée dans la création d'un potager, chez moi, en Belgique.

Il n'y a pas beaucoup de légumes encore, ça reste un essai, mais ça pousse :)

Pourtant, j'ai quelques lignes qui ne se décident pas à sortir, à cause de mauvaises herbes. Au début j'ai pensé aux pesticides, mais j'aime autant éviter. Le but en faisant mon jardin, c'était de ne plus consommer de légumes issus d'une agriculture faite à l'aide de produits chimiques...

Je me demande donc maintenant s'il existe des alternatives à ces produits néfastes pour la santé ?

J'ai trouvé un article de blog sympa sur les engrais verts, le moment idéal pour les semer (et leurs bienfaits). Mais bon, pour moi ça reste des mots, est-ce vraiment efficace d'après vous ?

Et est-ce que ça change beaucoup selon que l'on se trouve en Belgique ou en France ? Genre le type de sol ou quoi... ? (je vous avais prévenus, je début ahahaha)

Merci de m'aider, si vous le pouvez ;) :)

Réponses
Marc65 (65)
12/09/2019 à 08:47

A mon avis, Babette, ça ne t'avancera pas beaucoup de commencer par expérimenter sur 2mx2m. Ce que tu devrais plutôt penser à faire c'est préparer 10mx10m de terrain pour y faire un vrai potager au printemps prochain. Tu n'auras pas plus de problèmes à y résoudre, et tu seras mieux récompensée du temps que tu y passeras.
Pour commencer un jardin "naturel", il y a en gros deux manière de faire, deux écoles. La manière conventionnelle, c'est de bêcher ton terrain cet automne en y enfouissant de la fumure, fumier, déchets verts, terreau. Une fois cela fait, tu peux semer par-dessus un engrais vert, un couvert végétal, qui protégera ta terre pendant l'hiver. On utilise pour cela de la moutarde, parce que le gel la tue ce qui simplifie le travail de fin d'hiver, ou des plantes plus solides comme le blé, le colza, la féverole .... Tu peux aussi profiter de ce terrain pour y faire des légumes tels que navets, mâche ou fèves.
La seconde manière de faire est de détruire l'herbe sans retourner la terre, en la recouvrant d'une bâche, ou d'un paillis épais, ceci de manière à ne pas détruire la vie du sol et de continuer ensuite à jardiner sans retourner la terre.

ROBERT 18 (18)
13/09/2019 à 15:12

Babette petite cousine du nord, il te faudra planter de la Bintje pour faire des frites une fois, au gras de boeuf.
Donc bien préparer ta terre pour l'année prochaine.

Babette41 (BE)
30/09/2019 à 16:45

Merci à vous deux

Pas de soucis pour les frites, ça devrait le faire ;) :P

Pour ce qui est de l'agrandissement du potager, j'avais peur de mal faire et du coup de dépenser mon énergie inutilement. Mais si tu me dis que c'est mieux de faire comme ça, sur une plus grande parcelle de mon terrain, j'essaierai.