Observez-vous beaucoup d'abeilles dans votre jardin ? (Page 3)

Message précédent
Marc65 (65)
30/10/2018 à 09:42

A mon avis, la présence ou l'absence d'abeilles sur nos plantes fleuries nous rassure ou nous inquiète à tort en ce qui concerne la biodiversité. La quasi-totalité des abeilles que l'on voit sont des abeilles domestiques, des abeilles d'élevage; Pour savoir leur quantité il suffit d'avoir les chiffres de la profession apicole (estimation de 60 milliards d'abeilles domestiques en France en 2013, dans 1,25 millions de ruches. Source: Science&Avenir). Ce qui est inquiétant c'est la diminution des pollinisateurs sauvages, toutes ces espèces discrètes qui elles sont la biodiversité. Pour les pollinisateurs sauvages, l'abeille domestique est un concurrent terrible, que peuvent des abeilles solitaires ou des nids d'une dizaine de bourdons face à une ruche de 10 000 butineuses? L'abeille domestique n'est certainement pas responsable de la diminution des autres espèces, mais elle ne peut pas non plus être l'emblème de la protection de la nature.

Réponses
jeannot lapin (68)
30/10/2018 à 09:47

A Julie Cornouaille,merci beaucoup pour votre réponse bonne journée.

Grumph (93)
30/10/2018 à 12:44

La disparition des pollinisateurs est la conséquence de l'agriculture intensive qui nous inonde de pesticide et aussi de l'invasion de frelons asiatiques.
En région parisienne est, je me suis aperçu cette année de leur présence. J'en ai tué 2 le mois dernier et ces derniers jours avec les températures inférieures à 10 ° mon lierre était envahi uniquement par ces frelons.
Je vous joins le lien du site de lutte contre ce fléau écologique
anti-frelon-asiatique.com/

mimicalva (14)
30/10/2018 à 14:05

cette année j'ai constaté qu'il avait plus d'abeille chez moi que l'année dernière,
un apiculteur m'a proposé de mettre une de ses ruche chez moi, je suis pour mais je me pose la question suivante : ne vais je pas attirer les frelons asiatiques qui sont nombreux en Normandie
j'ai assisté à une conférence dimanche sur le frelon asiatique et comme il peut nicher dans les haies, le lierre, garage, sapin, je ne voudrais pas me retrouver envahie de nids, qu'en pensez vous ?????
j'aimerais avoir des conseils,

PEPINIERISTE A LA RETRAITE (45)
31/10/2018 à 11:05

Un abeille butineuse vit en moyenne 6 semaines, c'est peu, par rapport à l'abeille d'hiver en usine (ruche) qui peut tenir 6 mois.
Il faut s'imaginer que plus courte est la distance pour aller au travail, plus longue est la vie, et l'entretien de l' ULM.
Une butineuse ne va pas très loin, si elle trouve aisément son nectar, quelques centaines de mètres, et les apiculteurs en ont bien conscience, en situant avec connaissance leurs ruches.
C'est une des raisons qui font que parfois on ne voit que peu d'abeilles butineuses, et surtout en période de forte chaleur.
Cependant certaines abeilles que l'on aperçoit, viennent de plusieurs kilomètres, en touristes, elles butines devant vous, mais avant de revenir maison, elle consomme sur place le contenu du caddie.
Faut pas pousser tout de même, certaines sont même syndiquées .............

josiane 32 (32)
01/11/2018 à 09:31

mimi, si ce n'est pas trop près de la maison et que vous ne passerez pas tous les jours devant, elles ne sont pas génantes, un apiculteur en a posé cinq chez moi, environ ' 400 metres de la maison , elle ne nous gène absolument pas . et pas plus de frelons pour cela .B onne journée.

PEPINIERISTE A LA RETRAITE (45)
01/11/2018 à 18:29

Bien d'accord avec Josiane.
Une abeille n'est pas attirée par une table servie, ou très rarement.
elle ne piquera que si elle est serrée ou agressée vitalement car elle va mourir après.
J'ai entretenu des relations amicales avec des milliers d'abeilles qui venaient boire au pieds des plants en conteneurs en pépinière, tous les jours.
Personne n'a jamais été piqué.
Les frelons asiatiques attaquent majoritairement à la porte de la ruche.
Enfin l'apiculteur est le premier prédateur de cette bestiole aux yeux bridés, il y veille.
Sur Paris il existe des ruches qui n'importunent pas le citadin.