sapin naturel ou artificiel

Message d'origine
Fafale (07)
18/10/2017 à 11:34

Depuis toujours j'ai acheté pour décorer pour les fêtes de fin d'années un sapin naturel sans motte et ensuite avec motte...

J'ai à plusieurs reprises replanté au jardin les sapins avec motte. Qui reprenaient plus ou moins....

J'avais toujours dit que je n'achèterai jamais un sapin artificiel...et pourtant c'est ce que j'ai fait cette année...

Je vous avouerai que je préfère de loin les sapins naturels mais je suis tellement en rage sur la coupe abusive et sur le gaspillage...que j'ai décidé de ne pas payer un sapin que je devrai jeter dans 3 semaines...laissons les à la nature...

De plus il faut bien avouer qu'un sapin naturel fait beaucoup de "crasses"( d'épines qui tombent)...on retrouve des épines partout, les sapins sont coupés tellement tôt, qu'ils ne tiennent pas longtemps une fois dans nos intérieurs un peu trop chaud pour eux...
Certains sont coupés alors qu'ils n'ont même pas une belle forme et sont vendus tout le temps plus chère (de 15 à 40€ suivant la taille ou l'espèce...).

Personnellement, je fais chaque année une réaction cutanée aux épines du sapin en le décorant...

Voilà plusieurs raisons qui m'ont poussées cette année à opter pour un sapin artificiel...Il n'y aura pas la bonne odeur du pin dans le salon, mais au moins un sapin restera peut-être en place dans la forêt....

Et vous, naturel ou artificiel????

Réponses
iris56 (56)
19/10/2017 à 09:12

comme je sais que les sapins vendus pour noel sont plantés spécialement pour , ça ne me tracasse pas spécialement

LECOLOTE (BE)
19/10/2017 à 09:36

Coucou ! Moi j'hésite encore cette année car les prix me rebutent à chaque fois ... Cependant l'odeur d'un sapin naturel, tellement agréable, en rajoute à la féérie de Noël et crée dans un intérieur une réelle présence assez majestueuse et empreinte de sérénité. La présence des gens que l'on aime est bien sûr le plus important mais je pense que se retrouver autour d'un vrai sapin fait vibrer les coeurs encore plus. Pour le reste étant donné que les sapins vendus sont issus de plantations faites pour, personnellement cette question ne me tarabuste pas. Y a-t-il encore des endroits où l'on va couper ces arbres directement en forêt ? Bonne journée à tous.

cambrousse (71)
19/10/2017 à 20:20

il est interdit d'aller se couper un sapin en foret ....j'habite dans le Morvan, j'ai pas vu les voisins faire ça.

les sapins viennent tous de plantations prévues pour Noël. ça ne dépiaute pas la forêt (elle se fait dépiauter par d'autres procédés, mais c'est une autre histoire).

je préfèrerais me passer de sapin et opter pour des jolies déco sans lui que de mettre dans la maison un sapin synthétique.

une année je suis allée chercher de jolies branches de bois mort que j'ai peintes et que j'ai decorées. très chouette et sans sapin :)



Charles05 (75)
11/12/2018 à 10:20

Elo,
Je préfère le sapin naturel à l’artificiel, car j’aime bien l’odeur boisée de cet arbre qui flotte dans toute la maison. J’en ai planté un dans un pot, c’est celui-là que je vais utiliser ce Noël. L’an dernier, j’avais acheté un sapin à environ 35 euros et après les fêtes, je l’ai utilisé comme compost.

jardinbio59 (59)
11/12/2018 à 10:52

Nous n'avons jamais acheté de sapin naturel,

nous sommes depuis toujours en sapin artificiel,

avec toutes les décos qu'il y a dessus on ne le voit plus,

alors à quoi bon prendre du naturel.

@

MARIE 18 (18)
11/12/2018 à 11:22

J'ai la chance d'avoir des amis qui ont un bois de sapin, tout les ans j'ai droit d'en avoir un (petit) car mes pièces ne sont pas grandes !!!!

dave11 (BE)
11/12/2018 à 11:37

Naturel pour nous, on va le replanter après dans le jardin. :)

Marc65 (65)
11/12/2018 à 11:42

Et pourquoi pas les faire pousser soi-même?
C'est sürement plus sympa de regarder pousser des petits sapins qui auront leur Noël un jour que d'avoir replanté des ex-sapins de Noël qui deviennent vite encombrants.

PEPINIERISTE A LA RETRAITE (45)
11/12/2018 à 14:38

Bonjour Charles
C'est une mauvaise idée de composter un résineux, qui risque de perturber le processus de décomposition, car il contient des substances conservatrices comme les térébenthines qui permettent à ce genre de végétal de maintenir le bois d'une souche résistante, pendant de nombreuses années.