AL CANTOU ,,,,, au coin du feu

Message d'origine
batouran (82)
11/02/2018 à 16:28

bonjour
comme déjà suggére j ouvre ce post pour permettre de discuter ,, commenter ,, un sujet ,, un info ;; un problème,, un conseil ,,, etc. c est a dire de tout et de rien , bien précis,, mais il faut BANNIR tout ce qui touche a la POLITIQUE et la RELIGION
toute les suggestions et interventions sont désirées et bienvenues

si possible il faut faire avancer ce post pour qu il devienne aussi un succès et avoir un grand maxi d intervenants ,,

je commence et ouvre par un phenomene meteo

j ai deja un prunier qui commence a bourgeonner ,, cest un peu tot
chez vous il a t il des changements sur les plantations arbustes fleurs ????

AL CANTOU  ,,,,, au coin du feu
Réponses
MARIE 18 (18)
11/02/2018 à 17:05

Oui en effet, dans les départements doux, ce phénomène va se produire.

Doris (34)
11/02/2018 à 17:48

Chez nous les amandiers sont en fleurs, les noisetiers aussi. Mes rosiers ont démarré plein pot, j'espère que nous n'aurons pas de gelée....

batouran (82)
11/02/2018 à 17:51

je pense que cela est un peut tôt

pied d alouette en fleur ,,,hors saison

AL CANTOU  ,,,,, au coin du feu
Paquerette (76)
13/02/2018 à 13:54

Les Forsythias sont étoilés de quelques fleurs jaunes et les pieds de rhubarbe de gros bourgeons rouges, les arbres fruitiers dorment encore, les narcisses sur leurs tiges droites de 20cm sont balayées ce matin par le vent et les jacinthes timidement pointent leur nez. La nature se réveille....
En parlant de nature, pensez-vous que les métiers qui vivent de la terre (cultivateurs, céréaliers, maraîchers etc....) vont changer dans les années à venir sur la façon de cultiver pour préserver la santé des humains ?

batouran (82)
13/02/2018 à 14:19

les métiers de la terre vont changer pour certains ,,,ceux qui veulent évoluer

pour les façons de culture ,,,,,peut etre oblige de part la suppression de certains produits phytos,, mais cela ne va pas aller loin,, il leur faut changer leur façon de travailler,, quand on voit au mois de février mars dans les champs sur le sol les résidus de récoltes ,, tiges pailles etc ,, ce n est pas logique,, il faut travailler avec la terre pour la faire vivre, et apporter un peu moins d éléments nutritifs organique et minéraux aux prochaines cultures ,, mais pour cela il faut le prevoir

Doris (34)
13/02/2018 à 20:18

Moi je pense et j'espère que l'agriculture et l'élevage vont changer en privilégiant la qualité plutôt que la quantité. Il faudrait que les exploitations soient plus petites mais plus viables pour les exploitants. Mais se n'est que mon avis.

batouran (82)
13/02/2018 à 20:49

pour la qualité certains ont l honneur de la faire ,,,, il suffit de voir l état de la cour de l exploitation ;;du matériel;; et animaux pour analyser le sérieux de l exploitant ,, ceux la gèrent et vivent correctement

mais l agriculteur qui ramasse ,, les melons ,, par exemple les porte a une station d emballage ,, dans des pallox ,, sans connaître la qualité du produit ,, sont état et son prix ,, effectivement après cela râle pour le prix ,en fin de saison

il faudrait aussi ,, mais cela impossible ,, revenir au point de vente producteur ,, grossiste ,, sur les sites de marche gare,, tout a été détruit,,
en activité ,, l agriculteur qui fait de la vente directe ou marche ,, ne se plaint pas ,, la aussi qualité est de rigueur,, mais aussi attention a son prix de vente

Paquerette (76)
13/02/2018 à 21:00

C'est juste, le prix de vente ! il faudrait que les gens acceptent d'acheter un peu plus cher la qualité à condition que ça aille dans la poche du producteur et pas celle des grandes surfaces.

batouran (82)
13/02/2018 à 21:03

oui mais très souvent l agriculteur vend au même prix sinon plus que les grandes surfaces,, la il y a un hic
cela decourage les acheteurs d aller se geler ou se bruler sur un marche