CLOQUE DU PECHER

Message d'origine
TINE (33)
22/07/2021 à 14:33

Bonjour a tous,
Je viens vous informer d'une de mes belle réussite face a la cloque du pêcher cette année. En effet j'ai un pêcher de pêches plates qui était systématiquement atteint par la cloque tous les ans ... sauf cette année car j'ai effectué les traitements d'automne -bouillie bordelaise et d'hiver huile blanche idem au débourrement au printemps - mais il avait toujours la cloque au bout des jeunes rameaux;;;! J'ai donc pris le taureau par les cornes et appliqué une méthode bien a moi;;; décoction de prêle mélangée a part égale avec de l'eau de saule tout cela appliqué après avoir enlevé manuellement les feuilles déformées sur les tous jeunes rameaux et bingo j'ai un magnifique pêcher sans cloque au moins cette année ! Je tiens a préciser que je traitais tous les ans avec seulement de la prêle mais le succès n'était pas vraiment au rendez-vous... juste une amélioration! Alors que cette année et malgré une attaque très importante au départ mon fruitier est devenu MAGNIFIQUE ! Voilà si cet essai peut vous aider, je vous espère le même super résultat que moi.
La prêle+l'eau de saule se vaporisent sur les feuilles développées et tous les rameaux et surtout les jeunes rameaux de l'année sans nuire, que du meilleur pour l'arbre ! La prêle je la trouve au magasin de jardinage et l'eau de saule je la fabrique moi-même, il y a du saule partout autour des cours d'eau et tous les saules donnent un excellent résultat.
Bonne chance à vous et bon jardinage;

Réponses
Marc65 (65)
22/07/2021 à 14:59

Quelle est ta recette pour l'eau de saule? On lit différentes choses: macération pendant un mois, infusion à 80°, décoction...

TINE (33)
22/07/2021 à 22:25

Bonsoir Marc,
Ma recette pour l'eau de saule est la suivante : 1kg de branches de saule légèrement hachées déposées dans un seau en plastique et couvertes d'eau que je laisse macérer au moins trois jours avant d'effectuer les mélanges avec la prêle et pulvériser le fruitier.
Pour info j'ai répété cette pulvérisation avec la macération plus avancée de 10 jours, et le résultat est excellent aussi.
Voila, je pense que cela reste simple a réaliser et je dois dire que le résultat que j'ai obtenu me bluffe encore !
Je rappelle que ces pulvérisations sont complémentaires des traitements conventionnels d'hiver et de printemps des fruitiers.
Bonne soirée à vous.

Green Zebra (16)
02/08/2021 à 09:32

Je m'avance peur être, mais je pense que l'efficacité de cette eau de saule est due à la présence dans le bois de saule (salix), et peut être aussi dans les feuilles, d'acide salicylique, base de l'aspirine.
On en trouve d'ailleurs dans d'autres plantes poussant en milieu, humide comme la salicaire ou la reine des près ou fausse spirée (Filipendula ulmaria)

TINE (33)
02/08/2021 à 15:33

Bonjour Green Zébra,
En effet il y a de l'acide salicylique dans les branchages de saule et cette découverte fut la base de l'aspirine médicament.
Je tiens a dire que je ne sais pas pourquoi cette solution que j'ai fabriquée de manière autodidacte et dans une situation presque désespérée pour mon fruitier à donné cet effet rapide et durable, regarder cet arbre ce jour m'émerveille encore. Les jeunes rameaux qui depuis 2 ans n'arrivaient pas à pousser ont cette année triple de longueur. J'ai applique cette solution sur des rameaux glabres (feuilles cloquées que j'ai du enlever) de 6 à 8 cm au tout début de la pousse et j'ai répété ce "traitement" 8 jours plus tard contre toute indication qui donnait 10 jours au moins d'intervalle pour la prêle! Voilà ...

Doris66 (34)
03/08/2021 à 06:55

Bravo Tine, moi l'eau de saule je m'en sert pour les boutures et comme engrais.