Gestes de jardinage en septembre  |  Légumes et fruits à consommer en septembre  |  Que faire au potager en septembre  |  Calendrier lunaire de jardinage septembre 2014

Abeille charpentière

Publié le

Cette année, des abeilles charpentières se sont invitées dans mon jardin. A la découverte de cet insecte menuisier.

En semant mes haricots dans le potager, je m'aperçois que des copeaux de bois tombe d'un tronc d'arbre, un pommier malade. Etrange. En m'approchant, je vois un trou parfaitement rond, comme si une mèche de perceuse l'avait entamé, et j'entends un bruit qui grattait le bois. Là, une petite tête noire sort du trou. Vite, le caméscope pour filmer.

Autre situation. Depuis quelques temps, je constate la présence de petits tas de sable entre les dalles de ma terrasse. Curieuse de savoir quel insecte a élu domicile, je filme la situation. Prise sur le fait, une abeille charpentière fait des va-et-vient avec des morceaux de feuilles.

Un sacré xylocope

Un sacré xylocope L'abeille charpentière est aussi appelée xylocope (Xylocopa violacea) et on peut la voir de mai à septembre dans les jardins. Elle est souvent nommée bourdon noir.
Elle fait environ 3 cm de long et sa couleur noire avec des reflets bleus ou violets selon l'exposition est très spécifique. Elle est munie d'une trompe pour butiner et d'une paire de mâchoires (mandibules) pour creuser son nid et y déposer ses oeufs.
Il faut savoir qu'elle ne pique que très rarement, seulement en cas de grand danger.

Au printemps, elle se reproduit et cherche un emplacement pour creuser son nid pour y pondre ses oeufs. Elle commence par faire des galeries séparées par des cloisons (mélange de sciure et salive) pour isoler chaque oeuf et prend soin d'y déposer un peu de nectar et pollen pour nourrir ses petits.
A la fin de l'été, sa progéniture sortira des galeries et prendra son envol.

(Image : DocteurCosmos)

Dégâts provoqués par l'abeille charpentière

- Le seul signe qui distingue sa présence sont les petits tas de copeaux de bois car elle ne les ingère pas.
- L'abeille charpentière creuse principalement dans le bois malade ou mort mais elle peut aussi faire des dégâts dans une charpente, les boiseries de fenêtres, les abris de jardin, les meubles de jardin, tout objet en bois non traité exposé à l'extérieur.
- Vous pouvez lui offrir le gîte en construisant des abris avec des tiges de roseaux qu'elle apprécie.
- Laissez une bûche de bois au fond du jardin, elle sera peut-être sélectionné pour devenir gîte aux abeilles charpentières.

Par


Lisez également

Abri à insectes : osmies, les abeilles, les guêpes, les bourdons et les syrphesAbri à insectes : osmies, les abeilles, les guêpes, les bourdons et les syrphes

La fête de la nature 2013La fête de la nature 2013

Accueillir la biodiversité au jardinAccueillir la biodiversité au jardin


Commentaires des membres

Chargement en cours...

Réagissez sur le forum


Tags :

Sur le même thème :

Abri à insectes : osmies, les abeilles, les guêpes, les bourdons et les syrphesAbri à insectes : osmies, les abeilles, les guêpes, les bourdons et les syrphes

La fête de la nature 2013La fête de la nature 2013

Accueillir la biodiversité au jardinAccueillir la biodiversité au jardin